Appartement-paris.info » Finance » Quel taux immobilier pour mon emprunt immo ?

Quel taux immobilier pour mon emprunt immo ?

Le taux immobilier est un facteur déterminant lorsque vous souhaitez souscrire un crédit. En effet, il va avoir un impact sur vos mensualités et sur le coût total de votre crédit. Quels sont les taux pratiqués par les banques et les organismes de crédits ?

Prêt immobilierConnaître les taux immobiliers

Les taux immobiliers sont des valeurs qui changent en permanence. Ainsi, pour connaître le taux en vigueur au moment où vous souhaitez acheter, il faudra vérifier les fluctuations des taux, en fonction de la région mais aussi en fonction de la durée.

En effet, plus vous empruntez sur du long terme, et plus le taux est élevé. Il varie également en fonction de la région dans laquelle se situe l’organisme prêteur. Pour être incollable sur les taux, il est donc important d’être à l’affût des nouvelles courbes et de se renseigner quotidiennement.

De nombreux sites vous proposent des baromètres régulièrement mis à jour qui vous permettront de connaître les taux pratiqués par chaque banque, sur chaque durée d’emprunt.

Les taux actuels

Depuis quelques années, les taux immobiliers ont largement chuté, rendant ainsi la propriété beaucoup plus accessible. Beaucoup de ménages ont donc saisi la balle au bond pour acquérir un bien immobilier ou pour renégocier un emprunt déjà en cours. En 2018, les taux sont historiquement bas.

ImmobilierLorsque l’on sait qu’il y a à peine vingt ans, les taux pouvaient dépasser les 4%, et qu’il y a trente ans, on avoisinait les 9% ; ceux pratiqués actuellement paraissent démesurément bas. Il est effectivement possible désormais d’emprunter avec un taux inférieur à 1,5%. Pour autant, les banques et les organismes ne pratiquent pas tous les mêmes taux et les définissent en fonction de barèmes internes.

Il reste donc toujours intéressant de comparer les offres et les conditions d’un établissement bancaire à un autre pour vous assurer de bénéficier du meilleur taux du marché.
Vous vous interrogez sur les taux pratiqués dans l’immobilier actuellement, retenez que :

  • Les taux sont en ce moment historiquement bas, du jamais vu ! C’est le moment idéal pour souscrire un crédit immobilier et acheter un bien.
  • Les taux évoluent très rapidement, il faut se tenir informé auprès des sites spécialisés pour les connaître en temps réel.
  • Les taux ne sont les mêmes d’un établissement bancaire à un autre. Pour obtenir le meilleur taux, effectuez une comparaison en réalisant plusieurs simulations, faites appel à un courtier ou bien utilisez des comparateurs en ligne.
  • En 2018, il est possible d’acheter un bien immobilier avec un taux inférieur à 1,5%.

Quels sont les meilleurs taux disponibles sur le marché ?

Si vous souhaitez emprunter de l’argent à votre banque, vous devez impérativement vous attarder sur le taux immobilier en ce moment. En effet, ces pourcentages ne sont pas fixes, ils évoluent en fonction du marché et des demandes. Il est donc judicieux d’effectuer régulièrement une recherche pour connaître le taux immobilier actuel, vous aurez ainsi toutes les informations nécessaires pour que votre transaction soit la plus réjouissante. Plus vous empruntez de l’argent sur le long terme, plus le pourcentage sera élevé. Vous devez donc étudier vos besoins notamment pour savoir si vous pouvez envisager un crédit sur moins de 20 ans.

  • Le taux immobilier est de 1.25 % pour un emprunt sur 15 ans, c’est sans doute la meilleure formule, mais vos finances doivent être assez conséquentes.
  • De nombreux foyers envisagent un emprunt sur 20 ans avec un pourcentage de 1.45 %.
  • Généralement, les banques proposent un prêt sur 25 ans avec un taux de 1.69 %.

Lors de la souscription de votre contrat, soyez vigilant et regardez si le taux prend seulement en compte les intérêts ou l’ensemble des frais. C’est le second qui est le plus intéressant puisque vous connaissez ainsi le coût de la transaction.

N’hésitez pas à négocier votre prêt !

Lorsque vous rencontrez votre conseiller financier, il ne faut pas immédiatement accepter le contrat proposé. Il est judicieux de négocier réellement les termes de cette souscription. En effet, même si les taux sont attractifs, il est possible de jouir d’une configuration beaucoup plus importante surtout si vous êtes un primo-accédant. Les banques accordent de l’importance au dossier, mais elles signent plus facilement avec les jeunes actifs, car leur capacité d’emprunt est plus importante. Ils s’endettent généralement sur plus de 25 ans, les intérêts sont donc nombreux, d’où l’intérêt de négocier puisque vous êtes dans une position favorable par rapport à un ménage de quinquagénaires dont la capacité d’emprunt n’est pas aussi réjouissante pour les organismes.

Et pourquoi pas ces articles :