Appartement-paris.info » Location » Comment fonctionne la défiscalisation immobilière ?

Comment fonctionne la défiscalisation immobilière ?

De nombreux français se plaignent de payer trop d’impôts mais beaucoup ignorent la pléthore de dispositifs auxquels ils peuvent recourir pour alléger leur facture fiscale. Dommage de s’en priver ! Pour réduire votre règlement au trésor public, découvrez les différentes formules mises en place par l’État.

Payer moins d’impôts grâce à la défiscalisation

La défiscalisation regroupe tous les procédés qui permettent d’obtenir des rabais fiscaux. Grâce à différents investissement ou placements, les contribuables français ont la possibilité de réduire le montant d’impôt inscrit sur leur avis d’imposition et dans certains cas, peuvent même le rendre nul. Toutes ces méthodes sont englobées sous le nom de « niches fiscales ».

Pour bien optimiser votre défiscalisation, il est important de prendre conscience des plafonds. En effet, le total des avantages fiscaux pour un foyer fiscal sur une année ne peut pas excéder 10 000€, ou 18 000€ dans le cas d’investissements Outre-Mer ou SOFICA. Si vous payez moins d’impôts, vous aurez donc la possibilité d’annuler totalement votre imposition, grâce à un montage judicieux et efficace de vos placements.

Parmi les procédés pour défiscaliser, les placements immobiliers restent une valeur repère et permettent de bâtir un patrimoine tout en profitant de cadeaux fiscaux. Différentes formules permettent aux contribuables d’investir dans la pierre et de réduire leurs impôts. Elles sont régies par des modalités et des conditions spécifiques, et le type de bien ciblé doit répondre à des critères d’éligibilité stricts.

Les dispositifs de défiscalisation immobilière

Pour vous aider à choisir le dispositif de défiscalisation immobilière le plus avantageux et le plus rentable par rapport à votre situation, découvrez les différentes lois en vigueur en 2018 :

  • La Loi Pinel : elle permet de profiter d’un rabais fiscal de 12, 18 ou 21% du montant du bien neuf acheté, pour une durée de mise en location de 6, 9 ou 12 ans. Plafonnée à 300 000€ d’investissement, elle peut vous faire bénéficier jusqu’à 63 000€ de réduction d’impôt sur 12 ans.
  • La loi Censi-Bouvard : il s’agit de location meublée non professionnelle qui ouvre droit à un rabais de 11% de la valeur du bien HT sur votre impôt. Elle concerne les logements neufs situés dans des résidences de services.
  • La loi Malraux : elle a pour but d’encourager la réhabilitation de logements anciens dans les centres-villes. Elle offre une réduction fiscale sur le montant des travaux engagés.
  • La loi Cosse : elle permet de profiter d’un abattement fiscal sur les revenus fonciers dans le cadre de la location d’un appartement soumis à des plafonds de loyers.