Assurance auto temporaire : quels sont ses points forts ?

Une assurance automobile temporaire, c’est parfois utile à condition de remplir certaines conditions ! Toutefois, cela demeure peu commun, même en France ou partout ailleurs en Europe. Nous allons tenter de lever les zones d’ombre concernant ce type très particulier d’assurance et vous expliquer comme cela se passe via cet article ! Bonne lecture.

Quand opter pour l’assurance automobile temporaire ?

Tout est dans le nom puisque l’assurance automobile temporaire est, comme son nom l’indique, pour une durée bien déterminée. Si elle doit être pour au minimum une journée complète (et donc pas possible d’opter pour quelques heures seulement), elle ne peut dépasser un total de 90 jours (et donc trois mois au total). Nos experts vous recommandent de choisir cette formule uniquement dans l’un des cas suivants :

  • si jamais vous utilisez très peu votre voiture (voiture de luxe par exemple) ;
  • si vous partez en vacances ;
  • si votre voiture est en fourrière ;
  • si votre voiture est importée.

assurance auto en ligne

Pour ce dernier cas, il s’agit d’utiliser une assurance temporaire en attendant de pouvoir changer la plaque d’immatriculation et de disposer de tous les papiers nécessaires. Si vous avez une voiture prêtée, il serait également intéressant d’opter pour une assurance automobile temporaire, et il en va de même pour les cas d’urgence où vous devez absolument disposer d’une assurance puisque celle-ci ne prend pas beaucoup de temps pour être effectuée. Plusieurs dizaines d’agences proposent le service d’assurance automobile temporaire en France, mais plusieurs agences également ne proposent pas une telle formule. N’hésitez donc pas à vous renseigner au préalable par e-mail avant de vous lancer et pour vous éviter les déplacements. De plus en plus d’agences mettent à la disposition des clients leur numéro de téléphone pour une réponse plus rapide !

Informations complémentaires sur l’assurance automobile temporaire

Si vous souhaitez profiter d’une assurance automobile temporaire, il va vous falloir fournir certaines pièces, notamment une copie de votre carte grise, mais aussi une copie de votre permis de conduire. Si vous ne disposez pas d’un permis français, il doit toutefois vous permettre de circuler en voiture dans le territoire de la France. Il vous faudra en plus de cela remplir un formulaire avec vos informations personnelles, etc.

De même, vous devrez remplir certaines conditions, comme à titre d’exemple le fait d’avoir au minimum 21 ans, ou encore le fait que votre permis doive être ancien d’au moins deux ans. Vous l’aurez compris : cette assurance n’est pas du tout destinée aux nouveaux conducteurs. Sachez aussi qu’elle ne comporte généralement que l’offre au tiers. Toutefois, vous pourrez trouver certaines agences qui proposent des formules plus complètes qui comportent d’autres options comme le vol, le cas de sinistre qui est pris en charge en entier, et bien d’autres encore. Nous vous recommandons vivement de chercher un comparateur pour évaluer les différentes offres proposées. Pour vous faire une idée plus précise sur les prix et tarifs appliqués, sachez que nous sommes sur une marge de 10 à 100 euros la journée, et que le prix peut varier selon plusieurs facteurs comme le profil du conducteur, le type de véhicule, ou encore la région. Fort heureusement, quasiment tous les pays d’Europe proposent une assurance automobile temporaire !

Les assurances automobiles

Il est parfois difficile de savoir vers quelle assurance automobile se tourner. Si vous ne vous y connaissez pas assez pour la choisir vous-même, ou que vous voulez vous assurer de faire le bon choix, n’hésitez pas à vous tourner vers un comparateur assurance auto. Nous allons voir ensemble dans ce petit guide pourquoi utiliser un comparateur d’assurance auto, ainsi que comment changer d’assurance. Enfin, nous vous apporterons des informations complémentaires sur les assurances de scooter.

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance auto ?

Il existe plusieurs raisons d’avoir recours à un comparateur d’assurance :

  • En effet, il s’agit d’un service simple, rapide, gratuit et sans engagement, accessible à tout moment.
  • Cela permet de mettre également en concurrence les assureurs ainsi que leurs prestations, ce qui permet de réaliser des économies sur les tarifs, les options ou encore les franchises.

Pour faire cette simulation, il vous faudra fournir des informations précises :

  • votre historique de conducteur
  • vos habitudes de conduite (comme le nombre de kilomètres par an ou encore la fréquence d’usage)
  • les caractéristiques de votre véhicule

Vous pourrez trouver ces informations sur votre permis de conduire, votre certificat d’immatriculation ou encore votre relevé d’assurance auto.

Comment changer d’assurance auto ?

Changer d’assurance auto comporte plusieurs étapes :

  • Il est important de déterminer quelle assurance est la plus adaptée à votre profil : il faut choisir celle avec le meilleur prix, mais également selon vos besoins. Si vous êtes conducteur novice, vous n’avez pas besoin des mêmes options qu’un conducteur senior, c’est pourquoi votre profil est important à prendre en compte lors de vos comparaisons d’assurance. Attention également à ne pas prendre l’assurance la moins chère que vous trouvez sans vous assurer que ses options sont avantageuses. Il est parfois plus intéressant de payer plus cher, mais de posséder une meilleure couverture lors d’un accident.
  • Une fois que vous avez trouvé l’assurance idéale, résiliez votre contrat d’assurance auto actuel : grâce à la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance dès que vous le souhaitez après un an d’engagement.
  • Avant de vous engager dans votre nouvelle assurance, renseignez-vous sur les éventuels délais de rétractations.

Les devis d’assurance de scooters

En ce qui concerne les scooters, il est également possible d’utiliser un comparateur d’assurance. Les informations importantes à prendre en compte lorsqu’il s’agit de consulter une assurance pour scooter sont :

  • Les informations sur le conducteur : son âge, son adresse, ses accidents éventuels…
  • Le type de scooter à assurer : sa puissance, sa date d’achat, sa date de sortie…